La Traviata, au Royal Opera House (2-3-2019)

 

La Traviata, Giuseppe Verdi. Ciné-opéra, en différé du Royal Opera House (R.O.H.). Cinéma Rivoli, Carpentras (84).

Metteur en scène, Richard Eyre ; chef d’orchestre, Antonello Manacorda/ Paul Wynne Griffiths.

Violetta Valéry, Ermonela Jaho/ Angel Blue ; Flora Bervoix, Hongni Wu/ Aigul Akhmetshina ; Anina, Gaynor Keeble/ Pamela Helen Stephen

Alfredo Germont, Charles Castronovo/ Benjamin Bernheim ; Baron Douphol, Germàn E Alcàntara ; Giorgio Germont, Simone Piazzola/ Igor Golovatenko ; Gaston, Konu Kim/ Thomas Atkins ; Marquis d’Obigny, Jeremy White ; Dr. Grenvil, Simon Shibambu

Durée 3h35 avec 2 entractes. En italien sur-titré. Salle accessible aux PMR. Tarifs : 16€ et réduits. Réservations sur : www.cine-rivoli.com, ou au : 04 90 60 51 11, ou : cinema.rivoli@wanadoo.fr

Logo CLENPR 21-06-17

La Traviata, récemment programmée au Royal Opera House (14-31 janvier, en double distribution pour les rôles principaux) de Londres, dans le quartier de Covent Garden, est proposée en différé à des dates différentes suivant les cinémas chargés de la diffusion. Au Rivoli de Carpentras, où les spectateurs anglophones sont toujours nombreux, c’est ce dimanche à 18h, jour et heure inhabituels mais propres à séduire un nouveau public. Avec la sublime Ermonela Jaho (qui avait enflammé les Chorégies en 2016 dans Madama Butterfly… et dans La Traviata, justement, en remplacement de Diana Damrau) dans le rôle-titre, on est sûr de l’excellence. C’est la mise en scène de « Sir » Richard Eyre, créée en 2015 avec Sonya Yoncheva et Placido Domingo (Germont père), reprise en 2016 avec Maria Agresta et Rolando Villazon (Alfredo), puis 2017 avec Ekaterina Bakanova et George Petean (Germont père) ; le réalisateur connaît bien la pièce de Verdi, qu’il avait déjà mise en scène pour la télévision en 1994. Le Turinois Antonello Manacorda (48 ans) sera au pupitre.

Musique classique et musiques du monde en région PACA