La Simphonie du Marais, en Vaucluse (15 & 16-03-2019)

Oiseaux baroques

image collée 1920 x 1280289x193

Hugo Reyne, flageolet, flûte, serinette, appeaux…

Saskia Salembier, violon et chant

Mathieu Camilleri, violon

Jérôme Vidaller, violoncelle

Yannick Varlet, clavecin

Logo CLENPR 21-06-17

Dans le cadre de leur Festival de printemps, les Musicales du Luberon, qui fêtent leurs 30 ans cette année et qu’on ne présente plus, proposent le samedi 16 mars au Conservatoire d’Apt un programme particulièrement original. Des oiseaux comme s’il en volait autour de soi… Avec trilles, arpèges, gazouillis, pépiements et roucoulades… Le chant des oiseaux, multiple, souvent virtuose, a inspiré, fasciné, nombre de compositeurs de toutes époques, jusqu’à Mozart et son Papageno, ou plus près de nous l’Avignonnais Messiaen. Mais ce sont peut-être les compositeurs baroques qui en ont saisi toute la finesse, toute la palette : Couperin, Haendel, Rameau, Telemann ou Vivaldi, avec également quelques raretés. Pour leur donner voix et présence, les musiciens de la Simphonie du Marais offrent leurs violons, violoncelle, flûte, clavecin, serinette, appeaux et voix, autour d’un conteur-oiseleur facétieux, Hugo Reyne, qui évoque rossignol, coucou, chardonneret, à travers sonates, concertos, cantates et airs d’opéras. Un vrai festival de volatiles.

La veille, le même concert sera donné à La Courroie, à Entraigues-sur-la-Sorgue, une ancienne friche industrielle qui s’est imposée, simplement par le bouche-à-oreille – et la qualité – comme un lieu essentiel de la musique de chambre en pays d’Avignon, autour d’Alice Piérot, 1er violon au Concert Spirituel d’Hervé Niquet, et membre de l’ensemble Amarillis, qui sera accueilli par Musique Baroque en Avignon le 28 avril. (G.ad.)

-Vendredi 15 mars, 20h19, La Courroie, Entraigues-sur-la-Sorgue ; tarif 11€ ; réservation : resa@lacourroie.org.

-Samedi 16 mars, 21h, Chapelle baroque du conservatoire d’Apt et Pays du Luberon ; tarif : 15€ ; réservations : 04 90 72 68 53.