Amélie Robins (soprano) & Marion Liotard (piano), à Gordes (29-12-2018)

Concert du Bout-de-l’An… ou du bout-du-cœur ?

x.0.Progr. Gordes.37 ko       x.Progr.

 Espace Simiane, Gordes (84). Samedi 29 décembre 2018, 18h. Concert du Bout-de-l’An. Les Saisons de la Voix.  Amélie Robins, soprano. Marion Liotard, piano.

 Logo CLENPR 21-06-17

x.1.Arbres roux couchant (4). 243 ko.       x.2.Chapelle & château ctre-jour (1). 244 ko.

En cette fin d’année, un couchant mordoré nous accueille dans le charmant village de Gordes où s’attardent promeneurs et touristes.

x.3.Château Gordes illuminé (1).274 ko    x.4.Château Gordes illuminé (4). 267 ko

Plus tard, ce seront les illuminations festives sur la façade du château qui accompagneront notre départ.

x.5.POst-concert (8). 333 ko

Entre ces deux moments, en début de soirée un joli concert du Bout-de-l’An (excellente initiative en 2017 de Raymond Duffaut, président, pour compléter la programmation annuelle des Saisons de la Voix). Du bout-de-l’an, et du bout-du-cœur, en émotions délicates et subtiles, dans un programme original, « Nuit douce de la nouvelle année », concocté par Amélie Robins et Marion Liotard : un voyage musical tissé autour des mélodistes et compositeurs lyriques des XIX-XXe siècles, subtilement enrichi de Mozart et d’une Elsa Doolittle (My Fair Lady) savoureuse à souhait !

x.10.Amélie Robins (1). 398 ko   x.11.Amélie Robins (11). 316 ko   x.12.Amélie Robins (4). 233 ko

Entre deux représentations d’Orphée aux Enfers à l’Opéra Confluence du Grand Avignon la soprano Amélie Robins (qu’on avait entendue à Marseille dans La Périchole, et à Avignon dans le Pays du Sourire) a donc décliné les modulations de la tendresse amoureuse, de la caresse maternelle, de la séduction, avec un timbre fleuri au joli vibrato, mais aux aigus parfois saturés par la réverbération de la salle.

x.20. Amélie & Marion. 389 ko    x.21.POst-concert (3).x 364 ko

Une délicieuse complicité s’est nouée entre les deux artistes, la pianiste Marion Liotard livrant un toucher vigoureux et fluide, plein de sensibilité dans les différents univers musicaux de la soirée.

x.30.Marion Liotard. 350 ko

On l’avait entendue toute jeune quand elle animait, il y a quelques années, des apér’opéras fort appréciés à l’Opéra d’Avignon (ainsi qu’à Toulon et Marseille), accompagnant les jeunes solistes du CNIPAL aujourd’hui disparu. Epouse du compositeur Lionel Ginoux (auteur d’un magnifique opéra de chambre Vanda, et actuellement en gestation d’une symphonie et d’un opéra), elle s’est désormais spécialisée dans le coaching vocal.

Le cocktail offert à l’issue du concert par la Ville de Gordes, en présence du président du Conseil Départemental, a permis des échanges informels et sympathiques avec les artistes. Prochain RV des Saisons de la Voix : le concert de printemps, dimanche 19 mai, 18h, en clôture des master classes avec les lauréats du Concours international de mélodie 2018 (17-18 et 19 mai). (G.ad. Texte et photos)

Musique classique et musiques du monde en région PACA