En passant

François-Frédéric Guy, piano & direction

 x.8.Portrait. 66 ko       x.7.Portrait 2. 54 ko

François-Frédéric Guy est considéré comme un spécialiste du répertoire romantique allemand et en particulier de Beethoven dont il a enregistré les 32 sonates, l’intégrale de la musique de chambre avec Tedi Papavrami au violon et Xavier Phillips violoncelle, ainsi que les 5 concertos avec l’orchestre Philharmonique de Radio-France dirigé par Philippe Jordan.

Il mène une carrière internationale aux côtés des plus grands chefs (Marc Albrecht, Jean-Claude Casadesus, Bernard Haitink, Daniel Harding, Philippe Jordan, Kent Nagano, Pascal Rophé, Esa-Pekka Salonen…).

Curieux de la musique de son temps, il se produit dans les plus importants festivals de création et se fait l’interprète d’Hugues Dufourt, Bruno Mantovani, Marc Monnet ou Tristan Murail.

Son enregistrement à deux pianos avec Jean-Efflam Bavouzet (Bartók, Debussy, Stravinsky) a été accueilli avec grand enthousiasme par la presse internationale, est choisi par le Sunday Times parmi les 100 meilleurs enregistrements de l’année 2015, tandis que son coffret consacré à la musique pour violoncelle et piano de Beethoven avec Xavier Phillips est nommé par Gramophone « Enregistrement du mois » en janvier 2016.

Depuis 2012, il dirige régulièrement du piano, notamment l’intégrale des concertos de Beethoven, qu’il a donnés récemment au festival Berlioz, aux festivals de Montpellier et de Besançon, avec le Sinfonia Varsovia, l’Orchestre de Chambre de Paris, les orchestres d’Avignon, de Lille, de Limoges, l’Orchestre National de Lorraine et l’Orchestre Philharmonique  Royal de Liège.

Après son Beethoven Projet, il commence en 2016 un Brahms Project conçu avant tout comme un dictionnaire amoureux du compositeur et non pas comme une intégrale exhaustive. Naturellement articulé autour du piano, véritable dénominateur commun d’un parcours original, il associe la musique de chambre, le Lied, les concertos et le piano solo.

La saison 2016-2017 l’emmène à Vienne avec les Wiener Symphoniker et Philippe Jordan, au Canada (avec l’Orchestre Symphonique du Québec sous la direction de Fabien Gabel, et avec l’Orchestre Symphonique de Montréal dirigé par Bernard Labadie), au Canaries  avec l’orchestre de Tenerife et Michal Nesterowicz. Il se produira également au Théâtre des Champs-Elysées à Paris avec l’Orchestre de Chambre de Paris qu’il dirigera.

Il sera présent en récital et en musique de chambre à Londres, à l’Arsenal de Metz, à Lyon, au festival Berlioz de la Côte Saint-André, au festival de la Roque d’Anthéron, au Théâtre des Champs-Elysées et à la Philharmonie de Paris. (photos M.A., Avignon, 3 & 5 février 2017).

Concerts à Avignon les 3 & 5 février 2017.

 

Pianiste n°102

x.couverture

Pianiste magazine n°102

En ce début d’année, le numéro Janvier/Février 2017 est consacré au pianiste Fazil SAY.

«Être soi-même» tel est le leitmotiv de l’enfant terrible du piano turc, qui, depuis une vingtaine d’années, se produit sur les plus grandes scènes internationales et captive le public par son jeu iconoclaste et endiablé. Sur scène ou au disque, ses interprétations inspirées, marquées par sa forte personnalité, son goût pour le jazz et ses libertés prises avec le rythme, ne laissent personne indifférent. Porté aux nues ou critiqué, le pianiste continue de jouer avec une jubilation qui n’appartient qu’aux plus grands. Son intégrale des sonates de Mozart, parue en octobre dernier, est d’ailleurs incroyablement vivante. Et rien ne l’arrête. Artiste engagé, compositeur prolifique d’une œuvre d’une grande sincérité, il vient aussi de créer son propre orchestre».

Suivent six pages de propos passionnants recueillis par Stéphane Friédérich, propos qui permettent de percevoir la personnalité très riche de cet artiste, interprète et compositeur, nourri à la fois par un apport oriental avec la Turquie qui l’a vu naître et l’Occident qui l’a accueilli.

La page Actualités / Evénements présente Lukas Geniusas et son art du piano, rend un hommage au maestro Zoltan Kocsis, aux Folles journées de Nantes. Nous trouvons aussi une interview de Jean-Philippe Collard qui vient de créer l’Académie de musique française pour le piano, ainsi que de nombreuses autres nouvelles.

Un article très intéressant «Symboles et ornements, comment bien les interpréter» nous permet  de faire le point sur tous ces signes qui ornent la partition sans que le pianiste sache toujours ce qu’ils signifient. Cette mise au point très claire et illustrée est la bienvenue pour tout mélomane averti qui aime lire une partition ou pratique le piano.

La jeune pianiste russe Anna FEDOROVA est mise à l’honneur. Son interprétation du deuxième Concerto pour piano de Rachmaninov captée au Concertgebouw d’Amsterdam a été regardée près de dix millions de fois sur You Tube ! Cette artiste présentera cette œuvre le 22 janvier au Théâtre des Champs-Elysées. Un entretien sur trois pages nous permet de découvrir cette personnalité musicale.

Un entretien avec le pianiste coréen Seong-Jin CHO intitulé «Chopin tout en élégance» nous offre une rencontre avec le premier prix du dernier concours Chopin de Varsovie. Son premier enregistrement en studio, tout récent, est un événement !

Comme toujours nous retrouverons  nos trente-deux pages de partitions annotées, avec en particulier  la Valse brillante op42 de Chopin, expliquée par Alexandre Sorel, et la leçon de jazz d’Antoine Hervé «Take The A Train» de Billy Strayhorn ainsi que les rubriques habituelles : Pianos à la loupe avec trois grands quarts-de-queue de prestige,  et deux nouveaux claviers numériques européens ; et la chronique disques DVD classique et jazz.

La revue termine avec une rencontre : l’invité de Pianiste, Laurent SACCHI. Le directeur délégué à la présidence de Danone et président des Rencontres musicales d’Evian puise dans la musique classique des moments de passion, qu’il partage avec le public dans la salle de La Grange-au-lac. Il raconte son amour pour la musique, l’ambition du groupe Danone étant de devenir une référence artistique. (D.B.)

Henri Demarquette et Cordelia Palm à Avignon (13-01-2017)

opera-avignon-16-17-68-ko

Opéra Grand Avignon (13 janvier 2017).

Esteban Benzecry : Aurora Austral
Joseph Haydn : Concerto pour violoncelle et orchestre en do majeur Hob.VIIb:1 (1762 ?)
Johannes Brahms : Double concerto pour violon et violoncelle en la mineur op.102 (1887)

Orchestre Régional Avignon-Provence.

Cordelia Palm violon (biographie ici ; notre entretien ici), Henri Demarquette violoncelle (biographie ici ; notre entretien ici ; site officiel ici ).

cropped-logo-classiqueenprovence-1.png

Communiqué de presse

Joseph Haydn, le père de la symphonie, a laissé de nombreux concertos dont ceux pour violoncelle dans lesquels il redouble d’idées et de malice, Dans son Double Concerto pour violon et violoncelle, Brahms nous rappelle l’âpreté de ses origines nordiques. Une œuvre dans laquelle Henri Demarquette et Cordelia Palm, supersoliste de l’Orchestre, entrent en osmose. Ce concert nous plonge également dans le monde merveilleux d’Esteban Benzecry dont les aurores australes brillent de mille feux.

x-170113-dp-5-orap-75-ko      x-cordelia-palm-concert-noel-2011delestrade-24-ko

Marie-Ange Todorovitch, mezzo soprano

Née à Montpellier, Marie-Ange Todorovitch étudie le piano, puis le chant au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (avec Jane Berbié) et à l’Ecole de l’Opéra National de Paris (auprès de Denise Dupleix).

Son répertoire s’étend de Rossini, Mozart et Strauss aux opéras français (Carmen, Werther ou encore Don Quichotte).

Elle se produit sur les principales scènes françaises et européennes, interprétant de très nombreux rôles parmi lesquels : La Cenerentola,  Rosine (Il Barbiere di Siviglia), Isolier et  Ragonde (Le Comte d’Ory), Isabella (L’Italiana in Algeri), Arsace (Semiramide), Eboli (Don Carlo), Elisabetta (Maria Stuarda), Orlovsky (Die Fledermaus), Octavian (Der Rosenkavalier), Le Compositeur (Ariadne auf Naxos),  Siebel et Dame Marthe (Faust), Stefano (Roméo et Juliette), Taven (Mireille), Prince Charmant et Madame de la Haltière (Cendrillon), Clara (Les Fiançailles au Couvent), Concepcíon (L’heure espagnole), Carmen, Marguerite (La Damnation de Faust) Charlotte (Werther), Dulcinée (Don Quichotte), Giulietta et Niklausse (Les Contes d’Hoffmann), le rôle-titre de La Périchole, le rôle-titre de La Belle Hélène, La Grande Duchesse de Gerolstein, Mère Marie et Mme de Croissy (Les Dialogues des Carmélites), Madame Alexandra (La Colombe), Le Pèlerin (L’Amour de Loin) de Kaija Saariaho, Sesto (La Clemenza di Tito), Dorabella (Così fan Tutte), ainsi que Cornelia (Giulio Cesare, Salud (La Vida Breve) ou encore Louise,  Gertrude (Hamlet), Mary (Der Fliegende Holländer), Dulcinée (L’Homme de la Mancha) et Kabanicha (Katia Kabanova).

Marie-Ange Todorovitch participe également aux créations de Clara (rôle-titre) de Hans Cefors à l’Opéra-Comique à Paris, Verlaine Paul de Georges Bœuf à Nancy et de Welcome to the Voice de Steve Nieve aux côtés de Sting et Elvis Costello au Théâtre du Châtelet, le rôle-titre de Colomba à l’Opéra de Marseille et Cécile (Quai Ouest) à l’Opéra National du Rhin.

En concert, elle se produit avec l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National d’Ile-de-France, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse en tournée à Tokyo, et Naples, ainsi qu’à la RAI de Turin, à l’Orchestre National de Lille ou encore les Musiciens du Louvre, pour ne citer qu’eux.

Parmi ses futurs engagements, notons en février 2017, La Nourrice/l’Hôtesse (Boris Godounov) à l’Opéra de Marseille, en août, Maddalena (Rigoletto) aux Chorégies d’Orange, puis à l’automne, Marcellina (Le Nozze di Figaro) à l’Opéra National du Rhin, ainsi que de nombreux concerts.

L’Opéra Grand Avignon l’a accueillie en 2004 pour Don Quichotte, en 2005 pour Carmen, en novembre 2016 Katia Kabanova. Elle a donné un récital à Apt dans le cadre des Musicales du Luberon en mai 2016.

 

Le Chanteur de Mexico à Avignon (30-12-2016)

Opérette à grand spectacle en deux actes et quinze tableaux. Livret de Félix Gandera et Raymond Vincy. Couplets de Raymond Vincy et Herbert Wernert. Musique de Francis Lopez. (Editions et productions théâtrales Chappell représentées par les Editions Alphonse Leduc).

En co-production avec l’Opéra de Toulon-Provence-Méditerranée et l’Opéra de Reims.

Direction musicale, DIDIER BENETTI. Direction des chœurs, AURORE MARCHAND. Etudes musicales, HÉLÈNE BLANIC. Mise en scène, JACQUES DUPARC. Chorégraphie, ERIC BELAUD. Décors, CHRISTOPHE VALLAUX. Costumes, ROSALIE VARDA. Lumières, PHILIPPE GROSPERRIN.

Cri-Cri, JULIE MORGANE ; Eva, CAROLINE MUTEL ; Madame Bornin / Tornada, JEANNE-MARIE LÉVY

Vincent, FLORIAN LACONI ; Bilou, CLAUDE DESCHAMPS ; Cartoni, JACQUES DUPARC ; Zapata, GILEN GOICOECHEA ; Bidache / Le grand magicien, ANTOINE BONELLI ; Miguelito, KEVIN LÉVY ; Pablo / Aguiro, FRANCK LICARI ; Atchi ; MATHIEU FERNANDEZ ; Le Présentateur, JEAN-FRANÇOIS BARON ; Un Basque, CYRIL HERITIER ; Un Vendeur de journaux, SAEID ALKHOURI ; Un Soldat, XAVIER SEINCE.

ORCHESTRE REGIONAL AVIGNON-PROVENCE

CHŒUR DE L’OPÉRA GRAND AVIGNON

BALLET DE L’OPÉRA GRAND AVIGNON 

Les chaussures ont été créées et fournies par la maison Pompeï (Paris) et les espadrilles proviennent de la maison Don Quichosse (Mauléon).

L’Opéra Grand Avignon remercie l’éditeur de tissus « Toiles de Mayenne » pour son aimable collaboration dans le tableau Saint-Jean-de-Luz.

Les robes ont été confectionnées avec les tissus « Maylis », « Sonia », « Barbara » et « Ratplan ».

Site www.toiles-de-mayenne.com. Boutique sur Avignon : Les Olivades, 56, rue Joseph Vernet – 84000 – Avignon


 

Agenda octobre 2016

Une sélection Paca

Avec places à gagner quand mention PARTENARIAT

AIX-EN-PROVENCE (13)

Cinéma Le Renoir

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

-Sam. 22 oct., 18h55, durée 3h42. Ciné-opéra. Don Giovanni, Mozart. Mise en scène, Michael Grandage ; direction musicale, Fabio Luisi.

-Eglise des Oblats

-Sam. 22 oct., 20h30. Musique ancienne. 5e nuit des concertos.

Le Cézanne

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

Théâtres. Site commun des 3 théâtres : http://www.lestheatres.net/fr/ (Jeu de Paume & GTP, Aix-en-Provence ; Gymnase, Marseille)

APT (84)

-Cinémovida César

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

ARLES (13)

Chapelle du Méjan. http://lemejan.com/ PARTENARIAT

-Dim. 9 oct., 11h. Jean-François Heisser : hommage à Michel Butor, initialement prévu pour ce concert, et décédé le 24 août 2016.

-Le Femina

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

AUBAGNE (13)

-Cinéma Palace

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

AVIGNON (84). Voir aussi LE PONTET, MONTFAVET, VEDENE

-Collégiale St-Didier

-Sam. 15 oct., 20h30, durée 1h30. Musique sacrée. Ludivine Gombert (soprano), Florian Laconi (ténor), Yann Toussaint (baryton-basse), Luc Antonini (orgue). Chœur de l’Opéra Grand Avignon, dir. Aurore Marchand. Progr. : Widor, Poulenc, Puccini. Retransmission sur grand écran par Gonzague Zeno/Operastoria. 20€ à 12€.

Jardin Ste-Claire

-Sam. 8 oct., 17h30. Chambre en plein air. 16e anniversaire de l’association de quartier du Petit Paradis. « Du vent dans les cordes », le quatuor Cézanne rejoint par un cor. Suivi d’un apéritif dînatoire.

Opéra Grand Avignon. http://www.operagrandavignon.fr/ PARTENARIAT

-(Ven. 30 sept., 20h) ; sam. 1er oct., 20h. 2e Concours de chant lyrique Jeunes espoirs. Roselyne Bachelot-Narquin marraine 2016. PARTENARIAT

-Mar. 4 oct., 20h30, durée 1h45. Harmonie. Concert de la Musique de l’Air de Paris. Dir. Lieutenant-colonel Claude Kesmaecker. Entrée libre avec pré-réservation dès 30 août.

-Jeu. 6 oct., 20h30, durée 1h30. Danse. Malandain ballet Biarritz. 36€ à 4,50€. PARTENARIAT

-Sam. 8 oct., 20h30, durée 1h30. Lyrique. Création. Béatrice Uria-Monzon (mezzo), Christophe Guiot (violon), Jean Ferry (violoncelle), Jean-Marc Bouget (piano). Progr. : « Sol y sombra », Turina, Granados, Obradors, Chueca et Serrano, Albeniz, de Falla. 24€ à 3€.

-Mer. 12 oct., 20h30, durée 1h45. Chanson. Piaf Polyphonic, dir. Vincent Fuchs. 29€ à 4€.

-Ven. 14 oct., 20h30, durée 1h30. Sympho. Concert d’ouverture. Dir. Samuel Jean, piano Alexander Ghindin. Progr. : « Au cœur de la Russie », Moussorgski, Tchaïkovski, Borodine. 30€ à 4€.

-Pathé Cap Sud

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

CAGNES-SUR-MER (06)

-Cap Cinéma

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

CANNES-LA BOCCA (06)

-L’Olympia

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

-Palais des Festivals, Théâtre la Licorne

-Sam. 8 oct. Chansons. Nathalie Joly. Progr. « Café polisson ». Spectacle créé en septembre 2015 au Musée d’Orsay pour l’ouverture de l’exposition « Splendeurs et misères, images de la prostitution » mis en scène par Jacques Verzier. Site : http://marchelaroute.free.fr. Bande annonce : https://youtu.be/INs3kpk-mwI

CAVAILLON (84)

-La Cigale

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

COTIGNAC (83)

-Cinéma Marcel Pagnol

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

DIGNE-LES-BAINS (04)

-Ciné-Toiles

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

EMBRUN (05)

-Le Roc

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

ENTRAIGUES-SUR-LA-SORGUE (84)

La Courroie

Réservation indispensable, effective dès réception de confirmation. Par mail de préf. (resa@lacourroie.org) ou par tél. si impossibilité (04 90 32 11 41). Tarif unique 11€. Gratuit -15 ans. Boissons, soupe et desserts vous seront proposés à partir de 19h15 et à l’issue du concert. www.lacourroie.org

FREJUS (83)

-Cinéma Le Vox

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

GAP (05)

-Cinéma le Palace

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

GRASSE (06)

-Théâtre

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

LA CIOTAT (13)

-Eden théâtre

-Sam. 29 oct., 17h. Floraisons musicales. www.floraisonsmusicales.com. Récital violon-piano. Yohan Foxonet violon, Sergio Marchegini piano. 15/12 € (tarif réduit). Progr. : de la musique romantique de Paganini et Tchaïkovski à la musique contemporaine de Bloch et Williams (1e partie, duo). Chopin (2e partie, piano solo). PARTENARIAT

-Sam. 29 oct., 20h30. Floraisons musicales. www.floraisonsmusicales.com. Grands interprètes. Récital piano. Jean-Marc Luisada. Progr. : Chopin. 20€ / 15€ (tarif réduit). PARTENARIAT

-Le Lumière

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

-Salle Paul Eluard

Ven. 28 oct., 20h30. Floraisons musicales. www.floraisonsmusicales.com. Ensemble Nomadeus. Progr. : Kleziane Bazaar. 10€ / 8€ (tarif réduit). PARTENARIAT

-Dim. 30 oct., 17h. Floraisons musicales. www.floraisonsmusicales.com. ClassyJazz Festival (1e). Yohan Foxonet violon, Orchestre Philharmonique de Provence. Progr. : La musique fait son cinéma (musiques de films). 1e partie : Yohan Foxonet & orchestre, John Williams, La Liste de Schindler (extrait du film éponyme), et Vladimir Kosma, Le Concerto de Berlin (extrait du film La Septième Cible). 2nde partie : orchestre, musiques de films marquantes. 15€ / 12€ (tarif réduit). PARTENARIAT

-Dim. 30 oct., 19h. Floraisons musicales. www.floraisonsmusicales.com. Récital piano. Florian Caroubi (25 ans). 10€ / 8€ (tarif réduit) PARTENARIAT

LA VALETTE-DU-VAR (83)

-Pathé

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

LE PONTET (84)

Cinéma Capitole-Studios. www.capitolestudios.fr.

-Ven. 7 oct., 20h. Durée 2h23 avec entracte. Ciné-ballet. La Belle au bois dormant, Tchaïkovski. En différé du Sydney Opera House. PARTENARIAT

LES PENNES-MIRABEAU (13)

-Pathé Plan de Campagne

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

LE THOR (84)

Auditorium départemental Jean Moulin. www.artsvivants84.fr. Réservations : 04 90 33 96 80 ou billetterie.audit@artsvivants84.fr

MALLEMORT (13)

-Ciné Bonne Nouvelle

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

MANOSQUE (04)

-Cinémovida Lido

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

MARSEILLE (13)

-Cinéma Bonneveine (13008)

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

-Cinéma Les 3 Palmes (13011)

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

Opéra. http://opera.marseille.fr/

-Abbaye St-Victor

-Ven. 7 oct., 20h30. Festival de St-Victor. Chœur Régional Paca & Orchestre régional Avignon Provence, dir. Bernard Thomas. Solistes : Lucile Pessey &  Louana Fouchet-Isambard (soprani), Florent Leroux-Roche (baryton). Jean- Michel Robbe orgue. Progr. : « Lumières ! » ; Fauré, Requiem ; Mozart, Divertimento K 138 ; Mozart, Exultate Jubilate K 165. Fauré, Cantique de Jean Racine opus11 & Requiem en Ré m opus 48. Réservations et renseignements : 06 51 16 63 78 / festivalsaintvictor@gmail.com

Odéon. www.marseille.fr

-Sam. 15 oct. & dim. 16 oct., 14h30. Lyrique. La Belle Hélène, Offenbach.

Opéra. http://opera.marseille.fr/

-Lun. 27 & jeu. 29 sept., 20h. (Dim. 2 oct.  14h30, mar. 4, 20h). Lyrique. Hamlet. Ambroise Thomas. Dir. Lawrence Foster. Mise en scène Vincent Boussard. Costumes Katia Duflot. Avec Patrizia Ciofi.

-Dim.23 oct., 14h30 ; mer. 26 & sam.29, 20h. Lyrique, version concert. Anna Bolena, Donizetti. Dir. Roberto Rizzi-Brignoli. Avec Zuzana Markova.

Dim. 30 oct., 14h30. (Mer. 2 nov., 20h). Lyrique, version concert. Maria Stuarda, Donizetti. (concert). Dir.  Roberto Rizzi-Brignoli.

-Pathé Le Madeleine (13004)

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

MARTIGUES (13)

-Multiplexe Le Palace

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

MONTAUROUX (83)

-Maison pour tous

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

MONTE CARLO

Opéra. http://www.opera.mc/

NICE (06)

Opéra. http://www.opera-nice.org/fr

-Pathé Lingostière

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

-Pathé Masséna

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

ORANGE (84)

-Le Forum

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

PERTUIS (84)

-Le Luberon

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

SAINT-RAPHAEL (83)

-Cinéma Lido

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

SALON-DE-PROVENCE (13)

-Les Arcades & Le Club

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

SISTERON (04)

-Le Rex

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

TARASCON (13)

-Le Rex

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

TOULON (83)

Opéra. http://www.operadetoulon.fr/

-Mar. 4 oct. & ven. 7 oct., 20h ; dim. 9 oct., 14h30. Lyrique. Cavalleria Rusticana, Mascagni ; Pagliacci, Leoncavallo. Dir. Giuliano Carella, mise en scène Paul-Emile Fourny.

-Ven. 14 oct., 20h (nouvel horaire). Sympho. Dir. Robert Trevino, Alexei Volodin piano. Progr. : « Grand Nord », Rachmaninov, Rautavaara, Sibelius.

-Dim. 30 oct., 15h. Jeune public, Sympho. Dir. Raoul Lay, Renaud-Marie Leblanc récitant. Progr. : « Classiques du festival », Prokofiev, Pierre et le Loup ; Olivier Penard, La Chèvre de M. Seguin.

-Pathé Liberté

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

VAISON-LA-ROMAINE (84)

-Le Florian

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

VEYNES (05)

-Les Variétés

-Sam. 8 oct., 18h, durée 5h13. Ciné-opéra. En direct du Met (New-York). Tristan et Isolde, Wagner. Mise en scène, Mariusz Treliński ; direction musicale, Sir Simon Rattle. Nouvelle production.

-Dim. 16 octobre, 17h, durée 2h20. Ciné-ballet. En direct du Bolchoï (Moscou). L’Age d’or, Chostakovitch ; chorégraphie, Youri Grigorovitch. http://www.pathelive.com/programme/ballet-du-bolcho

 

TOUT PRES...

 

LAUDUN (30)

-Eglise ND-la-Neuve

-Sam. 8 oct., 18h. Durée 1h30 env. Chœur. Madrigal de Nîmes, dir. Muriel Burst. Brigitte Peyre soprano, Els Janssens-Vanmunster mezzo-soprano, Patrick Garayt ténor, Frédéric Cornille basse. Michel Chanard piano, Sébastien Mazoyer accordéon. Nouveau progr. pour 30e anniversaire: Rossini, Petite Messe solennelle, œuvre  écrite pour chœur mixte et 4 solistes, accompagnée au piano et à l’accordéon. Réservation : 06 79 77 20 99 ou  06 07 68 55 36. Tarifs : 18€ sur place / 14€ en prévente / 8€  étudiants/sans emploi / gratuit <15 ans. https://www.sites.google.com/site/madrigaldenimes/ ou : https://www.facebook.com/madrigaldenimes/

NIMES (30)

-Temple de l’Oratoire

-Dim. 9 oct., 18h. Durée 1h30 env. Chœur. Madrigal de Nîmes, dir. Muriel Burst. Brigitte Peyre soprano, Els Janssens-Vanmunster mezzo-soprano, Patrick Garayt ténor, Frédéric Cornille basse. Michel Chanard piano, Sébastien Mazoyer accordéon. Nouveau progr. pour 30e anniversaire: Rossini, Petite Messe solennelle, œuvre  écrite pour chœur mixte et 4 solistes, accompagnée au piano et à l’accordéon. Réservation : Librairie Certitude,  9bis rue de la République à Nîmes, 04 66 21 08 76. Tarifs : 18€ sur place / 14€ en prévente / 8€  étudiants/sans emploi / gratuit <15 ans. https://www.sites.google.com/site/madrigaldenimes/ ou : https://www.facebook.com/madrigaldenimes/

-Sam. 15 oct., 18h. Durée 1h30 env. Chœur. Madrigal de Nîmes, dir. Muriel Burst. Brigitte Peyre soprano, Els Janssens-Vanmunster mezzo-soprano, Patrick Garayt ténor, Frédéric Cornille basse. Michel Chanard piano, Sébastien Mazoyer accordéon. Nouveau progr. pour 30e anniversaire: Rossini, Petite Messe solennelle, œuvre  écrite pour chœur mixte et 4 solistes, accompagnée au piano et à l’accordéon. Réservation : Librairie Certitude,  9bis rue de la République à Nîmes, 04 66 21 08 76. Tarifs : 18€ sur place / 14€ en prévente / 8€  étudiants/sans emploi / gratuit <15 ans. https://www.sites.google.com/site/madrigaldenimes/ ou : https://www.facebook.com/madrigaldenimes/

 

Senza Sangue & Le Château de Barbe Bleue

x.Affiche. 96 ko                          Le recoupement

entre Senza Sangue (Peter Eötvös)

et Le Château de Barbe Bleue (Béla Bartok)

Parmi les sujets éternels d’opéra, la relation homme-femme occupe une place privilégiée depuis le début du romantisme. Cette relation a toujours été interprétée et représentée dans les œuvres selon les caractéristiques des différentes époques. Parmi les ouvrages qui constituent l’essentiel du répertoire actuel d’opéras, le Barbe-Bleue de Bartok est peut-être le premier à présenter cette relation de manière à la fois simplifiée à l’extrême et concentrée, au travers d’une seule rencontre entre un homme et une femme. Bien qu’indépendante de tout lieu géographique ou de tout temps historique, leur histoire, comme le veut l’époque de Bartok, est emplie de symboles et de secrets à découvrir : un passé à révéler, un présent à comprendre et un avenir à concevoir. « L’amour n’est pas un but, mais un moyen par lequel on peut atteindre cet aboutissement qu’est la rédemption, la compréhension du destin et son dépassement ». A cet égard (également), l’œuvre de Bartok reste une référence pour chaque opéra traitant ce sujet, en particulier lorsque le compositeur est un Hongrois. Composé d’après le roman d’Alessandro Baricco, Senza Sangue, publié en 2002, l’opéra éponyme de Peter Eötvös traite également de l’histoire d’une rencontre dramatique entre un homme et une femme. (Le livret écrit par Mari Mezei n’est basé que sur la dernière partie du roman, les antécédents étant évoqués par les dialogues). Le point commun principal des deux histoires réside dans le fait qu’il est indispensable pour la femme de révéler et de clarifier le passé, alors que dans l’opéra de Bartok, le secret à découvrir est le passé de l’homme. Dans Senza Sangue, la femme est mystérieuse, elle attend d’être sauvée et comprise.

Bien que ces deux œuvres symboliques se déroulent dans des lieux qui ne peuvent être identifiés, le château de Barbe-Bleue ne peut être réellement imaginé, car il représente un symbole, mais le pays d’Amérique latine, sans nom, dans l’opéra d’Eötvös est, hélas, facile à découvrir, et chacun peut l’identifier à sa guise.

Le conflit dans Senza Sangue est associé à l’actualité politique, et c’est un élément contemporain. Lors d’une guerre civile, un commando de trois hommes assassine le père et le frère de la protagoniste qui n’est alors qu’une enfant, et dont la vie est sauvée par l’un de ces hommes. Au moment où l’histoire commence, seul ce dernier est en vie parmi les assassins, mais il est déjà âgé et désabusé. La femme, qui a probablement quelque chose à voir avec la mort des deux autres membres, arrive au kiosque à loterie du troisième homme. Il ressort de leur discussion que cette femme n’est pas venue pour se venger, mais pour être sauvée a nouveau : en unissant leur vie, ils pourront tous les deux obtenir la rédemption. Certaines questions particulièrement actuelles restent cependant en suspens : Comment la foi en un monde meilleur peut-elle donner l’absolution ? La vengeance peut-elle être une solution pour sauver une vie brisée ? La lutte pour un monde meilleur était-elle inutile, si ce monde meilleur n’est resté qu’un rêve ? Nous n’aurons pas de réponses à ces questions. Les personnages de l’opéra savent seulement qu’ils sont liés l’un à l’autre depuis ce jour sanglant, et qu’ils ont besoin l’un de l’autre pour redonner du sens à leur vie. Cette idée est représentée par un magnifique symbole de la femme prononçant et reprenant son nom de naissance, qu’elle n’a pas utilisé depuis la disparition brutale de sa famille.

Senza Sangue et Le Château de Barbe-Bleue ont un autre point commun important : les non-dits et les ambiguïtés. De ce fait, le travail des compositeurs est similaire : leur musique doit exprimer ou accentuer l’indicible, parfois même jusqu’à l’insupportable.

Néanmoins, les deux œuvres ne se terminent pas de la même façon : Le château de Barbe-Bleue est plonge dans l’obscurité éternelle ; quant aux personnages de Senza Sangue, ils ont la possibilité de retrouver ensemble la lumière vers la fin de leur vie.

Document Opéra Grand Avignon

 

 

(La) Bayadère au Théâtre Mariinsky de St-Pétersbourg (19-04-2016)

Ciné-ballet. En différé au Capitole-Studios, Le Pontet (84). http://www.mariinsky.ru

Musique, Ludwig Minkus

Direction, Boris Gruzin

Chorégraphie, Marius Petipa

Avec : Viktoria Terechkina, Anastasia Matvienko, Vladimir Shklyarov

L’histoire puissante du noble guerrier Solor et de la danseuse du temple Nikiya, La Bayadère, est l’un des grands favoris du répertoire de ballet et une production de pierre de touche pour la compagnie de ballet du Théâtre Mariinsky. Chorégraphié par Marius Petipa et la première ayant été créée en 1877, il combine le cadre exotique de l’Inde du du 19e siècle avec la virtuosité étonnante de la technique du ballet russe. Mettant en vedette le fameux «Royaume des Ombres» – l’une des scènes de ballet les plus célèbres de tous les temps – La Bayadère du Théâtre Mariinsky a été diffusé en direct dans les cinémas à travers l’Europe, le 14 Juillet 2014 dans le cadre des stars annuelles du Festival des Nuits Blanches à St. Pétersbourg. La version enregistrée du ballet est ensuite présentée dans les cinémas sélectionnés à travers le monde.

0.2.CLENPR.logo classiquenprovence,12ko, raccourci

bayadere_title_2              Bayadere305x305-305x305

On connaît La Bayadère par son illustre chorégraphe, Marius Petipa. On connaît moins le nom du compositeur : Ludwig Minkus.

Et ce ballet est souvent associé au Théâtre Mariinsky, de Saint-Pétersbourg.

C’était donc deux bonnes raisons de profiter de la diffusion donné par la compagnie de ballet de ce théâtre, ence mardi 19 Avril 2016.

Le ballet est un bijou du répertoire classique et cette compagnie de danse est probablement la plus célèbre au monde.

La chorégraphie est grandiose, les décors et costumes d’Orient somptueux et riches en couleur ; tous comme ces airs d’Orient, qui nous ensorcellent (mention spéciale à l’orchestre !!).

Cependant, la technique des danseurs est tellement parfaite qu’on aimerait moins de perfection pour davantage de fluidité et de grâce naturelle.

Et dommage que les tutus de la scène du  « Royaume des Ombres » restent si vieillots….

E.M.