Luc Antonini, orgue & composition

x.12.Antonini Luc. 55 ko

Né en 1961 à Avignon, Luc Antonini commence des études musicales dans sa ville natale avant d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient six Prix, harmonie, contrepoint, fugue, orchestration, analyse et celui d’orgue à l’unanimité. Il débute très vite une carrière de concertiste qui le mène dans les plus grandes villes d’Europe et dans les festivals les plus prestigieux.

Il enseigne l’orgue au Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier-Métropole. Il est titulaire de l’orgue Barker et Verschneider de la Collégiale Saint-Agricol d’Avignon, et co-titulaire de l’orgue doré italien de la Métropole Notre-Dame des Doms à Avignon.

Fondateur de l’Association Orgue en Avignon, il fait désormais (2016) partie de l’équipe dirigeante de la nouvelle association fusionnée Musique Sacrée et Orgue en Avignon. Il contribue ainsi à la mise en valeur et au rayonnement du Patrimoine Historique des orgues d’Avignon et de sa Région par l’organisation de près d’une soixantaine de concerts par an, dont le Cycle de Musiques Sacrées du Festival d’Avignon. Son vaste répertoire lui permet d’aborder une littérature très variée du XVIIe siècle à nos jours. Il a par ailleurs enregistré plusieurs C.D. toujours unanimement salués par la critique.

Luc Antonini est aussi compositeur. Il a écrit plusieurs messes avec orgue et ensemble instrumental, des pièces pour orgue soliste, Dialogus, Prélude, Interlude et Postlude d’après la messe Lux et Origo éditées aux éditions Doblinger dans le recueil Nuovi Fiori Musicali, Trois Interludes d’après le Veni Creator de Jehan Titelouze, des pièces de musique de chambre à caractère pédagogique, de la musique de scène …

Il a orchestré les Trois Danses pour orgue de Jehan Alain, créées par l’Orchestre National du Capitole de Toulouse dans le cadre du Festival 2007 Toulouse les Orgues. Une nouvelle version de cette orchestration a été créée en mars 2011 par l’Orchestre National d’Ile de France dans le cadre de la Commémoration Nationale de la naissance de Jehan Alain à Saint-Germain- en-Laye. Une ultime version révisée de cette orchestration fut interprétée en octobre 2011 par l’Orchestre National du Capitole de Toulouse sous la direction de Tugan Sokhiev ainsi qu’en décembre 2011 par l’Orchestre Lyrique de Région Avignon-Provence sous la direction de Benjamin Ellin.

En concert : Malaucène (24-09-2017), Avignon (1er-10-2017)

 

Musique classique et musiques du monde en région PACA