Les Saisons de la Voix : masterclasses & concert de printemps (17-19 mai 2019)

scan 2019            scan progr139

Masterclasses, vendredi 17 et samedi 18 mai, 14h30-18h, et dimanche 19 mai, 10h30, Hôtel de Ville, Espace Simiane, Gordes. 10€/gratuit.

Concert, dimanche 19 mai, 18h, Hôtel de Ville, Espace Simiane, Gordes. 20€/ 15€/ 5€. Informations et réservations au 06 84 77 97 36.

Logo CLENPR 21-06-17

Pendant trois jours le charmant village de Gordes vivra au rythme des Saisons de la Voix, qui lanceront ainsi leur programme 2019, avec masterclasses couronnées par un concert final.

Les trois journées de masterclasses, ouvertes au public, seront animées par Susan Manoff, succédant à Jeff Cohen, « une pianiste remarquable, jouant dans des salles prestigieuses et des festivals internationaux, et un professeur de rôle fort sollicitée par les chanteurs, qui fut également chef de chant adjointe à l’Opéra de Paris », souligne Raymond Duffaut, président des Saisons de la Voix. Actuellement professeur au CNSM de Paris, elle mènera pendant ces trois jours six jeunes voix et instrumentistes sur le chemin de la scène et du succès. De jeunes voix qui, si elles ne sont pas encore en haut de l’affiche, sont néanmoins lauréates 2018 du Concours international de la mélodie de Gordes. Susan Manoff préparera avec ces artistes en herbe le Concert de Printemps – un programme éclectique et attrayant mettant en valeur leur talent -qui clôturera ces trois journées : Jeanne Lefort (soprano), Marielou Jacquard et Anne-Lise Polchlopek (mezzo-soprani), Rémy Brè Feuillet (contre-ténor), ainsi que Juliette Journaux et Virgile van Essche (pianistes).

Photo Polchlopek

Anne-Lise Polchlopek (photo) et Juliette Journaux participeront également au Concert d’été du 15 juillet, en première partie de Patrizia Ciofi. La mezzo soprano, dont le cursus a commencé à Lyon et s’est poursuivi auprès de Mireille Delunsch, Ludovic Tézier ou Philippe Cassard, a concouru à Lille (finale régionale) et Massy (demi-finale nationale), Marmande (2nd prix de mélodie française) ; elle a déjà chanté Mercédès (Carmen) à Vienne, Le Prince (Cendrillon, Massenet) à Lyon, et a intégré l’atelier lyrique Opera Fuoco de David Stern.

Remarquée adolescente par Brigitte Engerer, la pianiste, elle, a joué sous le parrainage de celle-ci à la Salle Pleyel pour le bicentenaire de la naissance de Chopin ; elle a enregistré son 1er CD en automne 2017, et a doublé le dernier film d’Hugo Gélin cette année même.

Jeanne Lefort, soprano, a bifurqué vers le Centre de Musique Baroque de Versailles après un diplôme en droit ; elle chante sous la direction des plus célèbres des « baroqueux » (Christophe Rousset, Hervé Niquet, Olivier Schneebeli, Jordi Savall…), à Paris, Versailles, Metz, Vienne (Staatsoper), Avignon, bientôt Barcelone, et jusqu’en Corée du Sud.

Virgile van Essche, formé à Bruxelles, Saint-Pétersbourg, Londres, travaille en France et à l’étranger, avec chanteurs et/ou instrumentistes.

Marielou Jacquard, seconde mezzo, formée à Berlin, a connu diverses scènes dès 2002, et se promène avec un égal bonheur entre baroque et contemporain.

20190328_230733_resized_2

Quant au contre-ténor Rémy Brè Feuillet, c’est le régional de l’étape ; vauclusien, il a récemment eu la chance de rencontrer Philippe Jarousski (photo G.ad.) grâce à Musique Baroque en Avignon. (G.ad.)

 

Musique classique et musiques du monde en région PACA