Jean-Yves Ossonce, chef d’orchestre

Depuis 1991, Jean-Yves Ossonce mène une carrière internationale. Sa discographie comprend les Symphonies de Magnard, les Suites pour orchestre de Massenet, les Concertos pour piano de Hahn et Massenet, ainsi que Le Pays de Ropartz (Deutschen Schallplaten Preis).

Directeur du Grand Théâtre de Tours et de l’Orchestre Symphonique Région Centre-Val de Loire de 1999 jusqu’à fin 2015, Jean-Yves Ossonce se consacra à la vie musicale régionale. Il enregistre en particulier avec cet orchestre Le Cœur du moulin de Déodat de Séverac et la Symphonie N° 3 de Ropartz qui ont remporté plusieurs récompenses. Il est invité dans de nombreuses maisons telles que le Welsh National Opéra, l’Opéra North, le Festival d’Edimbourg, le Philharmonie Slovaque, le Deutsche Oper de Berlin, le Staatsoper de Hambourg, le San-Francisco Opera, le Minnesota Opera, l’Opéra de Montréal, le Philharmonie de Varsovie, ainsi qu’à Trieste, Toulouse, à l’Opéra de Lausanne, au Festival de Prague, au Grand Théâtre de Genève, ou encore au Théâtre du Châtelet à Paris.

Il mêle le grand répertoire avec des œuvres plus rares. Durant ces dernières années, il s’est produit à Marseille, Lausanne et Pékin. En février 2016, il dirige L’Aiglon à l’Opéra de Marseille, en mars, c’est La Société Anonyme des messieurs Prudents et Trouble in Tahiti au Grand Théâtre de Tours, en mai Eugène Onéguine dans ce même lieu, puis en juin, il est à la tête de l’Orchestre de Chambre de Lausanne à l’Opéra de cette ville pour Faust.

Son activité a été couronnée à deux reprises par le Prix Claude Rostand du Syndicat professionnel de la critique : Le Pays de Ropartz (2008) et Bérénice de Magnard (2014).

Il est Chevalier de la Légion d’honneur.

L’Opéra Grand Avignon l’a accueilli en 1987 pour Die Fledermaüs, en 1990 pour Mignon et Manon, en 1992 pour Carmen, en 2007 à nouveau pour Mignon, en 2011 pour Dialogues des Carmélites et Thaïs, en 2015 pour Hamlet et en 2016 pour Katia Kabanova. On le retrouvera en juin 2017, dans le cadre de la soirée Une Nuit à l’Opéra.

Musique classique et musiques du monde en région PACA